Composition : une multitude inépuisable d’éléments et de courants

Souvent j’essaie de relier dans une composition des tendances contradictoires de la Nouvelle musique en vue d’un langage musical personnel. Celui-ci est parfois marqué par des pulsations rythmiques que parcourent des étendues sonores amétriques; l’harmonie est le plus souvent librement tonale, mais bascule fréquemment dans l’atonalité; et si dans mes compositions pour orchestre on entend parfois des passages rappelant la musique de chambre, celles pour ensembles “de chambre” suivent quelquefois des lignes symphoniques.

musique d’orchestre

…luceat…

…luceat…

pour petit orchestre [2019]
Adieu

Adieu

pour petit orchestre [2004]
Earobics

Earobics

pour orchestre [2000]
Kafka-Fragmente

Kafka-Fragmente

pour récitant, baryton, choeur, orchestre et synthétiseur [1983/84]
Messe de Psaumes

Messe de Psaumes

pour choeur mixte, petit orchestre et orgue ad lib. [1999/2011]
À Eurydice

À Eurydice

version pour orchestre à cordes [1984]
In Nuce

In Nuce

pour petit orchestre [2008]
…plus – ou moins?

…plus – ou moins?

esquisse pour orchestre [2015]
Wir benutzen Cookies um die Nutzerfreundlichkeit der Webseite zu verbessen. Durch Deinen Besuch stimmst Du dem zu.